Les 4 aliments « Bad Skin » à éviter

La peau est l’organe le plus grand et le plus lourd de notre corps, elle fait office de barrière entre l’intérieur et l’extérieur du corps humain, nous aide à réguler la température et nous protège des agressions extérieures souvent directement liées à son déséquilibre. 

Ce qu’on oublie tout de même de rappeler est qu’une mauvaise peau est souvent la cause d’une alimentation trop riche.

Plus vous donnez à votre corps des bons nutriments, plus votre peau s’en servira pour se ressourcer, si vous faites l’inverse les principales ressources qui remonteront à la surface ne seront que gras et sucre, principales cause de boutons, une alimentation trop sucrée peut aussi provoquer une inflammation au niveau des cellules cutanées et générer sur le long terme : Teint ternes, rides prématurées, petits boutons ect …

 

Le lait

Le lait contient des glucides, dont le sucre principal est le lactose (auquel de nombreuses personnes sont intolérantes), Il contient aussi des matières grasses, dont les quantités dépendent des conditions environnementales et physiologiques de l’élevage de l’animal. Une consommation excessive à l'âge adulte peut entraîner une croissance de lactose dans le sang. Pour les accros, le lait végétal reste l’alternative la plus adaptée , ils regorgent de tout ce dont nous avons besoin, dont le calcium. Il est d'ailleurs bien mieux assimilé par le corps humain, et ne provoque aucun effet secondaire qui pourrait altérer notre ossature.

 

Les bonbons 

Les aliments riches en sucres rapides augmentent rapidement la concentration de sucres dans le sang, ce qui élève le taux d’insuline et stimule la production de sébum, qui n’arrive pas à être évacué correctement et s’accumule. C’est donc là que les points noirs et les micro kystes se forment. 

source : Nadine Pomarede, dermatologue


Les sodas sucrées 

Difficile de résister devant un bon verre de coca frais quand les températures sont à leurs apogées, mais si cela devient répétitif,il peut y avoir des répercussions bien plus graves.

D’après une étude parue il y a quelques années dans le journal Circulation,  la consommation quotidienne de boissons sucrées est associée à une augmentation de la graisse viscérale, qui elle-même augmente le risque de diabète et de maladie cardiaque. La graisse viscérale est une graisse qui se trouve « en profondeur » autour d’un certain nombre d’organes comme le foie, le pancréas et les intestins. La graisse viscérale affecte la façon dont fonctionnent nos hormones et joue un rôle important dans la résistance à l’insuline.

 

Le gluten 

Le gluten est une substance collante et riche en protéines présente dans plusieurs aliments, notamment dans le pain ou les pâtes seigle avoine ect …

Comme l’indique l'étymologie de son nom Gluten qui dérive du latin classique « gomme, glu, colle » peut provoquer un dérèglement du fonctionnement de nos organes digestifs ( ballonnements, désagréments intestinaux) le gluten présent dans certains aliments peut s’imprégner et boucher les cellules qui envoient des signaux à la peau, celle ci ne sachant pas comment réagir s’enflamme et  apparaît sur la peau. 

 

Nota bene : Vous l’avez compris, nous partageons nos recommandations, tous ces aliments peuvent être évidemment consommés avec modération ! N’oubliez pas de vous faire plaisir.